Leadership féminin : 8 bonnes résolutions de rentrée

Leadership féminin : 8 bonnes résolutions de rentrée

Writtern by Béatrice Toulon

C’est la rentrée. Et si vous adoptiez quelques bonnes  résolutions, mesdames, histoire de renforcer votre leadership, votre autorité et  repartir du bon pied (professionnel) ?

 

Par Béatrice Toulon, directrice de Maestria consulting

 

 

  1. Relire L’Art de la guerre de Sun Tzu. Vous serez obligée d’admettre  que l’entreprise est un terrain de jeu avec ses règles (écrites et non écrites), à décoder et maîtriser avant d’en jouer.
  1. Savoir faire et  faire savoir. Autrement dit,  travaillez bien mais que cela se sache. Un travail accompli dans le secret des Dieux ou de son seul N+1, c’est du temps à peu près perdu… Autant le passer avec son amoureux ou avec les copines.
  1. Prendre des risques ! Vous avez intérêt à vous faire remarquer et de préférences des supérieurs de notre boss.  Mais ne transgressez pas pour autant les codes de l’organisation. C’est subtil mais possible. Et même recommandé.
  1.  Revoir Alexandre le bienheureux. Son credo : ne  pas faire le travail des autres à leur place. Vos subordonnés finiraient par vous prendre pour la bonne. Et estimer que vous êtes trop payée…
  1. Rester zen. Jamais débordée, jamais stressée. C’est le signe de l’efficacité.  Et déclenchez les larmes  uniquement une fois la porte de votre bureau fermée.
  1. Etre politique. Ne croyez pas  tout ce qui est dit, même gentiment. Décodez aussi les méta-messages des managers,  du genre : « Je vous admire de mener de front  votre travail et l’éducation de vos trois enfants » et qu’on pourrait traduire par « vous n’êtes pas entièrement dédiée à votre travail.» Et ne laissez jamais ce genre de commentaire sans réponse. Avec le sourire.
  1.  Etre généreuse. Une chef trop économe, cela fait mesquin, voire « gestion du budget familial ». Appliquez les règles de l’entreprise. Dépensez les budgets prévus, tout simplement.
  1. Passer de La belle au bois dormant à Rebelle. N’attendez pas qu’on vienne vous chercher, qu’on reconnaisse vos talents. Cela risque de ne jamais arriver. Demandez, faites connaîstre vos attentes.